Sélectionner une page

Pourquoi faire fabriquer sa propre lessive maison ma chère Lucette  ?
D’une part parce que c’est (beaucoup) moins cher fait-maison. D’autre part parce que les lessives du commerce sont généralement vendues dans de grosses bouteilles en plastique. Et enfin parce que -accessoirement- c’est beaucoup plus sain pour la santé (et l’environnement) ! Les lessives industrielles sont pour la plupart bourrées de produits chimiques irritants, allergènes, de conservateurs, voire même de produits soupçonnés d’être toxiques pour le foie ou carrément cancérogènes (cf. l’étude de l’association 60 millions de consommateurs en 2016).  De très bonnes raisons de faire sa propre lessive maison, garantie sans produit toxique !!

Aussi économique qu’écologique, la recette de lessive maison à base de savon de Marseille que je vous propose ici est un grand classique du Zéro Déchet, testée et approuvée par ma petite famille depuis des années. Elle se fait « fingers in the nose ».

Petit tuto (DIY) :

Ingrédients

  • 100 gr de savon de Marseille (vert, en bloc, sans huile de palme)
  • 100 gr de soude en cristaux (ou cristaux de soude anhydres, les fins, PAS les gros comme St Marc)
  • 3 litres d’eau du robinet

Zero Waste, Zéro déchet, fait maison, lessive, DIY, savon de Marseille, cristaux de soude, lessive

Préparation

  1. Faire bouillir l’eau dans une grande casserole.
  2. Pendant ce temps, râper grossièrement le savon de Marseille (plus il est « jeune », plus il est mou et facile à râper).
  3. Quand l’eau commence à bouillir, ajouter le savon râpé. Éteindre le feu et mélanger doucement avec un fouet jusqu’à ce que le savon ait complètement fondu. Éviter de faire (trop) mousser.
  4. Ajouter délicatement les cristaux de soude (CdS). Le niveau d’eau peut monter brutalement au moment où on ajoute les CdS ; les verser piano piano. Attention-bis : éviter de respirer les émanations (tant qu’à faire). Mélanger au fouet.
  5. Laisser refroidir quelques dizaines de minutes avant de mettre en bouteille en verre (ou dans un gros bidon en plastique).  Ne remplir qu’au 2/3 car la lessive épaissie en refroidissant.
  6. Attendre au minimum 10h avant la première utilisation.

 

Utilisation

Bien secouer avant chaque utilisation, surtout si la lessive « déphase, ce qui arrive fréquemment, mais n’altère en rien son efficacité.

  • Dosage : 1 verre de lessive dans le compartiment à lessive de la machine.
  • Pour le linge blanc : ajouter une bonne poignée de percarbonate de soude directement dans le tambour de la machine.
  • A chaque utilisation mettre dans le compartiment adoucissant : 1 verre de vinaigre blanc ou mieux, du vinaigre aux agrumes qui parfumera délicatement votre linge ! Le vinaigre agit comme un adoucissant, ravive les couleurs et évite l’encrassage de la machine.
  • Optionnel : ajouter 5-6 gouttes d’huile essentielle (HE) de Lavandin super (moins cher que l’H.E de Lavande fine) en même temps que le vinaigre dans le compartiment adoucissant pour une « bonne odeur de propre ».

Oubliez les huiles essentielles lors de la fabrication de votre produit lessive, à moins que vous ne fassiez que des machines à 30°C. Les huiles essentielles perdent en effet leurs propriétés au-delà de 40°C ! Ou alors c’est juste pour parfumer, auquel cas ça fait cher le parfum, mais après tout why not, vous faites comme vous voulez. Chez nous, les HE ce n’est que dans le bac adoucissant (mais avec le vinaigre aux agrumes ce n’est même pas indispensable).

Je prends du savon de Marseille vert car à majorité composé d’huile d’olive, et non pas d’huile de palme !! Je prends celui de chez Marius Fabre (9,80€/kg chez mon petit quincailler). Les copeaux sont généralement blancs (= huile de palme) ou plus chers, et c’est tellement rapide de râper un petit bloc que je trouve ça ridicule (c’est la reine du team feignasse qui vous parle). Pour savoir comment reconnaitre du vrai savon de Marseille, je vous recommande la lecture du super article d’Aline du blog Consommons sainement.

Je fais des fournées de 6 litres de produit lessive, comme çà je suis tranquille un bon bout de temps ! (#teamgrossefeignasse #mamandebordée)

 

Zero Waste, Zéro déchet, savon de Marseille

 

Prochain défi : faire mon propre savon ménager en saponification à froid (à base d’huile de coprah) pour fabriquer ma lessive, et la boucle sera bouclée ! Et/ou tester la lessive aux feuilles de lierre… To be continued! EDIT : j’ai testé la lessive au savon maison à l’huile de coprah (Végét@line) : le process est un peu long (saponification à froid toussa toussa) pour un résultat pas spécialement plus étincelant. Donc je ne renouvellerai pas l’expérience, mais je voulais tenter…

Et vous, avez-vous déjà fabriqué votre produit lessive ?  Au savon de Marseille ? Au savon noir ? Au lierre ? A la cendre ?  Êtes-vous satisfait.e du résultat ?

Dites-moi ce que vous en pensez !

cadeau <3 Les Nuls – Lessive ordinaire :